Nos start-up incubées

Start-up phare incubée à Bamako Incubateur :
So-Dôkôtôrô ou l’ubérisation de la médecine communautaire au Mali

La start-up So-DôKôTôRô propulsée par Bamako Incubateur remporte le prix d’accompagnement décerné par la Chambre de Commerce de la Côte d’Ivoire (CCI –CI) et les bailleurs de fonds lors de la finale des African Rethink Award qui s’est tenue à Abidjan, les 3-4 et 5 octobre lors des IV Rencontres du Land of African Business, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte-d’Ivoire.

Equipe de développeur de SôDôKôTôRô lors de la présentation du prix au Ministre de l’économie numérique et de la communication.

Au Mali, le mois dernier, 60% de malades n’ont pas eu accès à des soins et se sont soignés par leurs propres moyens, du fait de la pauvreté ou de la distance.
Ils se sont contentés de solutions alternatives (auto- médication, guérisseur, incantations…). Ils représentent un marché d’environ 641 mille per- sonnes, soit 4 610 285 000 F CFA par mois, (43 154 FCFA en moyenne par ménage).

Par ailleurs, selon les statistiques du ministère de la santé, le Mali dispose d’un médecin pour 10 311 habitants.
Quoique conforme aux normes de l’OMS (1 médecin pour moins de 10.000 habitants), le Mali enregistre un important taux chômage de jeunes médecins. Il y avait plus de 2000 médecins pour 60 postes disponibles en 2014 au concours de la fonction publique.

So-Dôkôtôrô, ou l’ubérisation de la médecine communautaire au Mali, est la première plateforme malienne spécialisée dans la prestation de soins à domicile de premier niveau. Destinée aux patients à faible revenu, l’application web permet la mise en relation patient – médecin à l’aide de la géo localisation, la prise de ren- dez-vous, la dématérialisation du dossier-patient et l’affiliation via la plateforme des médecins. L’application ré- férence l’ensemble des structures de santé et des pharmacies. En raison de la sous bancarisation (7%), les modes de paiement admis sont le mobile money et le cash après services rendus à domicile. La valeur de l’application réside dans son algorithme qui met en relation le médecin avec le demandeur de services, de façon instantanée, en fonction de la spécialité et de la distance.

En raison du faible niveau d’alphabétisation au Mali, So-Dôkôtôrô utilise la messagerie vocale et autres canaux de communication classiques (mail, chat, sms). Les services sont rendus à domicile et portent sur les premiers soins. En fonction de la complexité des cas, So Dôkôtôrô procède à un référencement vers des structures de santé. Après s’être solidement implanté sur tout le territoire national, So-Dôkôtôrô sera déployé progressivement, dans les pays présentant les mêmes caractéristiques que le Mali, notamment en Afrique de l’Ouest, à Madagascar, en Ile Maurice et dans les Caraïbes. So-Dôkôtôrô est une plateforme composée de développeurs, de médecins récemment diplômés et propulsé par Bamako Incubateur. Site : http://sodogotoro.bamako-incubateur.com/

Facebook : https://www.facebook.com/SÔ-Dôkôtôrô